Les fruits de l'arbre mort

De l’arbre bon, vient un bon fruit, de l’arbre pourri, un mauvais, mais de l’arbre mort, plus de fruit du tout. La parabole du figuier dans la vigne (évangile de ce 3e dimanche de carême en année C) laisse entrevoir une triste fin : s’il reste stérile pour la quatrième fois, on le coupera. D’un côté, et de manière explicite, les pécheurs sont visés : « Si vous ne vous convertissez pas, vous périrez tous de même ». Mais de l’autre, de façon plus mystérieuse et cachée, Jésus parle de lui-même : ses ennemis impénitents le feront retrancher de la face de la terre pour mettre fin à sa prédication et à ses conséquences. Or, ressuscité, il enverra ses Apôtres à toute la terre. Ainsi, de l’arbre qui était mort, se multipliera le fruit au-delà de tout ce que les uns comme les autres auraient pu imaginer.

Dans l’évangile de l’année A (la Samaritaine) que nous prenons pour les catéchumènes adultes appelés à recevoir le baptême à Pâques, il n’est pas question d’arbre ni de fruit, mais de Jésus et de salaire. Pourtant, la clef est la même : la Passion du Christ sera récompensée par la conversion des hommes bien au-delà du peuple élu. « Dès maintenant le moissonneur reçoit son salaire : il récolte du fruit pour la vie éternelle ». L’eau vive promise à la femme de Samarie coulera du côté du crucifié donnant sa vie pour faire renaître les multitudes dans l’antique Alliance ouverte, nouvelle, aux peuples restés dans l’ombre de la mort.

Nous aussi, quand nous renonçons à nous-même en acceptant de mourir aux attachements d’ici-bas, nous sommes vivifiés par l’Esprit Saint en sorte que nous portions du fruit, un fruit qui demeure. Rénovés dans une communauté de pardon et d’amour, nous cessons de nous accuser les uns les autres pour accueillir ensemble la grâce faite aux pécheurs, et nous chantons par toute notre existence féconde l’anamnèse de l’Eucharistie : « Nous annonçons ta mort, Seigneur Jésus, nous proclamons ta résurrection, nous attendons ta venue dans la gloire. »
Père Marc Lambret

Contact express