La valeur des choses et des gens

Au temps du Christ, répudier sa femme était un droit de l’homme. Les rabbis, même s’ils divergeaient beaucoup sur l’évaluation des conditions de l’exercice de ce droit, étaient d’accord là-dessus. Ils invoquaient
Deutéronome 24,1 qu’ils comprenaient comme une permission de répudier. Jésus conteste radicalement leur interprétation : il s’agit plutôt d’une limite mise au tort fait aux femmes, l’acte de répudiation leur
évitant l’état misérable et dangereux de rejetées sans statut auquel, dans leur « dureté de cœur », des hommes les livraient sans scrupule. Puis il rappelle la loi fondamentale, celle de la création, qui dispose la vocation de l’homme et de la femme à nouer une alliance pour la vie.

Au-delà de la question du divorce, ce passage pose le problème de la juste compréhension de l’Écriture comme Loi, et des lois en général. Par intéressement ou par formalisme, on peut perdre le sens de la réalité au service de laquelle toute législation est ordonnée, et qui n’est autre que la vie des gens : il s’agit de favoriser l’épanouissement de tous et de chacun dans la justice et la solidarité du corps social. Tandis que transformer en droit individuel indiscutable une disposition conçue pour limiter un mal parfois inévitable est choisir la voie du pire. C’est ainsi que l’individualisme hédoniste de notre époque pousse le législateur au crime.

À l’inverse, tenir un interdit de façon absolue sans considération du cas dans lequel il s’agit de déterminer son application, c’est idolâtrer un objet juridique et ignorer délibérément les personnes. La loi est pour les hommes et non les hommes pour la loi. En fait, le même juridisme inhumain est à l’œuvre dans la revendication d’un droit injuste et dans la négation de tout droit. Une même prétention aussi à tout dominer et à maîtriser totalement le réel là où il faudrait humblement reconnaître sa faiblesse et celle des autres, comme des enfants, et chercher la meilleure voie possible, comme de vrais fils de Dieu.

Père Marc Lambret



Contact express